Histoire

178 appréciations
Hors-ligne
J'ai recherché sur internet des légendes et des histoires courtes, et j'ai fait un copié collé pour les histoires intéressantes et qui peuvent vous servir comme conseil, j'espère qu'ils vont vous plaire ! :

Les ailes de la vie :
Un homme trouve le cocon d'un papillon. Un jour, il voit une petite ouverture apparaître et il passe plusieurs heures à observer le papillon qui essaie de sortir par le petit trou. Puis soudainement, le papillon ne semble plus faire de progrès. C'est comme s'il était à la limite de sa capacité et qu'il ne pouvait pas aller plus loin. L'homme décide donc d'aider le papillon. Il prend des ciseaux et coupe le reste du cocon. Le papillon en sort ensuite facilement. Mais il se produit quelque chose d'étrange. Le corps du papillon est gonflé et ses ailes sont ratatinées. L'homme continue à observer le papillon et s'attend à ce qu'à tout moment, les ailes grandissent pour soutenir le corps qui se contractera avec le temps. Mais cela ne se produit pas. Le papillon passe en effet le reste de sa vie à se traîner, avec un corps gonflé et des ailes déformées. Il n'arrive jamais à voler. Ce que l'homme, dans son empressement et animé par des sentiments de compassion, n'avait pas compris, c'est que la constriction exercée par le cocon et la lutte exigée du papillon pour sortir par la petite ouverture étaient les moyens prévus par Dieu pour pousser le liquide du corps du papillon vers ses ailes pour qu'il soit prêt à prendre son envol une fois sorti du cocon. Parfois, les luttes sont exactement ce dont nous avons besoin dans la vie. Si Dieu nous permettait de traverser la vie sans obstacles, nous deviendrions infirmes. Nous ne serions pas aussi vigoureux que nous aurions pu l'être. De plus, nous ne pourrions jamais prendre notre envol. J'ai demandé la force… Et Dieu m'a donné les difficultés pour me rendre fort...J'ai demandé la sagesse… Et Dieu m'a donné des problèmes à résoudre...J'ai demandé la prospérité... Et Dieu m'a donné un cerveau et des muscles pour travailler...J'ai demandé de pouvoir voler… Et Dieu m'a donné des obstacles à surmonter… J'ai demandé l'amour… Et Dieu m'a donné des gens à aider dans leurs problèmes. J'ai demandé des faveurs Et Dieu m'a donné des potentialités… Je n'ai rien reçu de ce que j'ai demandé…Mais j'ai reçu tout ce dont j'avais besoin.

Le sens de la paix :
Il était une fois un roi qui voulait offrir un prix à l'artiste qui ferait la plus belle peinture de la paix... Plusieurs artistes ont essayé. Le roi a regardé les peintures, mais il en aimait seulement deux et il avait à choisir entre ces deux peintures. La première image était celle d'un lac calme. Le lac était un miroir parfait pour les montagnes majestueuses autour. Au-dessus il y avait un ciel bleu avec quelques nuages blancs. Tous ceux qui ont vu cette peinture ont pensé que c'était l'image parfaite de la paix. L'autre peinture avait aussi des montagnes. Mais elles étaient abruptes, rocheuses et le sommet sans arbre. Au-dessus, il y avait un ciel orageux avec de la pluie et des éclairs. À côté de la montagne, il y avait une grosse chute d'eau. Cela ne ressemblait en rien à la paix. Mais après que le roi l'eut bien regardée en détail, il a vu derrière la chute un petit buisson qui avait poussé sur le rocher. Dans le buisson, une maman oiseau avait bâti son nid. Là, au milieu de tout ce remous d'eau, était assise la maman oiseau sur son nid... en parfaite paix. Le roi choisit la seconde, et expliqua : "La paix ne veut pas dire être à un endroit où il n'y a ni bruit, ni trouble. Non... La paix veut dire être au milieu de toutes ces choses perturbantes, mais être toujours au calme dans son cœur."

Les deux frères :
Voici l'histoire de deux frères qui s'aimaient beaucoup et vivaient en parfaite harmonie dans leur ferme… jusqu'au jour où… Un conflit éclata entre eux. Les deux frères vivaient du travail de leurs champs. Ils cultivaient ensemble et récoltaient ensemble. Ils avaient tout en commun. Tout commença par un malheureux malentendu entre eux. Mais peu à peu, le fossé se creusa jusqu'au jour où il y eut une vive discussion entre eux … Puis un silence douloureux qui dura plusieurs semaines. Un jour, quelqu'un frappa à la porte de Louis, le frère aîné. C'était un homme à tout faire qui cherchait du travail… Quelques réparations à faire … ? -"Oui, lui répondit-il, j'ai du travail pour toi. Tu vois, de l'autre côté du ruisseau vit mon jeune frère. Il y a quelques semaines, il m'a offensé gravement et nos rapports se sont brisés. Je vais lui montrer que je peux aussi me venger. Tu vois ces pierres à côté de ma maison? Je voudrais que tu en construises un mur de deux mètres de haut, car je ne veux plus le voir". L'homme répondit: "je crois que je comprends la situation". L'homme aida son visiteur à réunir tout le matériel de travail puis il partit en voyage le laissant seul pendant toute une semaine. Quelques jours plus tard, lorsqu'il revint de la ville, l'homme à tout faire avait déjà terminé son travail. Mais quelle surprise! Louis fut totalement bouleversé. Au lieu d'un mur de deux mètres de haut, il y avait plutôt un pont. Précisément à ce moment, le jeune frère sortit de sa maison et courut vers Louis en s'exclamant: -"Tu es vraiment formidable ! Construire un pont après ce que je t'ai fait! Je suis fier de toi! Pendant que les deux frères fêtaient leur réconciliation, l'homme à tout faire ramassa ses outils pour partir. -"Non, attends! Lui dirent-ils. Il y a ici du travail pour toi". Mais il répondit: "Je voudrais bien rester, mais j'ai encore d'autres ponts à construire ! Les hommes construisent trop de murs mais pas assez de ponts.


Le roi et le jardin:
Il y avait un jour un roi qui avait planté près de son château toutes sortes d'arbres, de plantes et de fleurs et son jardin était d'une grande beauté. Chaque jour, il s'y promenait: c'était pour lui une joie et une détente. Un jour, il dût partir en voyage. À son retour, il s'empressa d'aller marcher dans le jardin. Il fut désolé en constatant que les plantes et les arbres étaient en train de se dessécher. Il s'adressa au pin, autrefois majestueux et plein de vie, et lui demanda ce qui s'était passé. Le pin lui répondit: " J'ai regardé le pommier et je me suis dit que jamais je ne produirais les bons fruits qu'il porte. Je me suis découragé et j'ai commencé à sécher." Le roi alla trouver le pommier: lui aussi se desséchait...Il l'interrogea et il dit: " En regardant la rose et en sentant son parfum, je me suis dit que jamais je ne serais aussi beau et agréable et je me suis mis à sécher. "Comme la rose elle-même était en train de dépérir, il alla lui parler et elle lui dit: "Comme c'est dommage que je n'ai pas l'âge de l'érable qui est là-bas et que mes feuilles ne se colorent pas à l'automne. Dans ces conditions, à quoi bon vivre et faire des fleurs? Je me suis donc mise à dessécher." Poursuivant son exploration, le roi aperçut une magnifique petite fleur. Elle était toute épanouie. Il lui demanda comment il se faisait qu'elle soit si vivante. Elle lui répondit: " J'ai failli me dessécher, car au début je me désolais. Jamais je n'aurais la majesté du pin, qui garde sa verdure toute l'année; ni le raffinement et le parfum de la rose. Et j'ai commencé à mourir mais j'ai réfléchi et je me suis dit: " Si le roi, qui est riche, puissant et sage, et qui a organisé ce jardin, avait voulu quelque chose d'autre à ma place, il l'aurait planté. Si donc, il m'a plantée, c'est qu'il me voulait, moi, telle que je suis." Et à partir de ce moment, j'ai décidé d'être la plus belle possible ! »

Voilà ! J'espère que sa vous a plu ! Et vous aussi vous pouvez mettre des histoires où des légendes si vous voulez.
xX La plus grande fan de cléo ! Xx
xX I love cléo ! Xx

55 appréciations
Hors-ligne
C'est tellement de belles histoires!!!!!
J'aime toutes les sirènes de H2O <3
Bella: J'aime sa voix et sa personnalité,
Emma: Elle me ressemble un peu côté caractère,
Rikki: J'adore son côté rebelle,
Cleo: Elle est vraiment belle et attachante

178 appréciations
Hors-ligne
merci tu peut en mettre aussi !
xX La plus grande fan de cléo ! Xx
xX I love cléo ! Xx

50 appréciations
Hors-ligne
cleo2 elles sont super



178 appréciations
Hors-ligne
de rien je suis contente qu'elles te plaisent !
xX La plus grande fan de cléo ! Xx
xX I love cléo ! Xx

95 appréciations
Hors-ligne
cléo 2, j'aime beaucoup j'espère que tu pourras en mettre d'autres (si tu as le temps, bien sûr)


178 appréciations
Hors-ligne
ok pas de problème, je cherche
xX La plus grande fan de cléo ! Xx
xX I love cléo ! Xx

178 appréciations
Hors-ligne
En voilà:

Apprécier ce que l'on a !
Un jour, le père d'une très riche famille amène son fils à la campagne pour lui montrer comment les gens pauvres vivent. Ils y passent quelques jours sur la ferme d'une famille qui n'a pas beaucoup à leur offrir. Au retour, le père demande à son fils. : " as-tu aimé ton séjour? " " C'était fantastique, papa ! " "As-tu vu comment les gens pauvres vivent? " demande encore le père. "Ah oui! " Répond le fils " Alors qu'as-tu appris?" Le fils lui répond " J'ai vu que nous n'avions qu'un chien alors qu'ils en ont quatre. Nous avons une piscine qui fait la moitié du jardin et ils ont une grande crique. Nous avons des lanternes dans notre jardin et eux ont des étoiles partout dans le ciel. Nous avons une immense galerie à l'avant et eux ont l'horizon. Nous avons un domaine mais eux ont des champs à perte de vue. Nous avons des serviteurs alors qu'eux servent les autres. Nous achetons nos denrées et eux les cultivent. Nous avons des murs autour de la propriété pour nous protéger. Eux ont des amis qui les protègent. " Le père en resta muet. Le fils rajouta: " Merci Papa de m'avoir montrer tout ce que nous n'avons pas ". Trop souvent nous oublions ce qui nous est acquis pour nous morfondre sur ce que nous n'avons pas. Ce qui est un objet sans valeur pour un peut très bien être un trésor pour un autre. Ce n'est qu'une question de perspective. C'est à se demander ce qui arriverait si nous avions de la gratitude pour tout ce que nous avons au lieu d'en vouloir toujours plus. Apprenez à apprécier ce que vous « avez ». Retrouvez vos yeux et votre cœur d’enfant et voyez combien il est important d’apprécier ce que vous avez plutôt que de vous soucier de ce que vous ne possédez pas.

La corde invisible !
Un paysan avec 3 de ses ânes se rendait au marché pour vendre sa récolte. La ville était loin et il lui faudrait plusieurs jours pour l'atteindre. Le premier soir, il s'arrête pour bivouaquer non loin de la maison d'un vieil ermite. Au moment d'attacher son dernier âne, il s'aperçoit qu'il lui manque une corde. Si je n'attache pas mon âne se dit-il, demain, il se sera sauvé dans la montagne! Il monte sur son âne après avoir solidement attaché les 2 autres et prend la direction de la maison du vieil ermite. Arrivé, il demande au vieil homme s'il n'aurait pas une corde à lui donner. Le vieillard avait depuis longtemps fait vœux de pauvreté et n'avait pas la moindre corde, cependant, il s'adressa au paysan et lui dit: "Retourne à ton campement et comme chaque jour fait le geste de passer une corde autour du cou de ton âne et n'oublie pas de feindre de l'attacher à un arbre." Perdu pour perdu, le paysan fit exactement ce que lui avait conseillé le vieil homme. Le lendemain dès qu'il fût réveillé, le premier regard du paysan fût pour son âne. Il était toujours là! Après avoir chargé les 3 baudets, il décide de se mettre en route, mais là, il eut beau faire, tirer sur son âne, le pousser, rien n'y fit. L'âne refusait de bouger. Désespéré, il retourne voir l'ermite et lui raconte sa mésaventure. "As-tu pensé à enlever la corde?" lui demanda-t-il. "Mais il n'y a pas de corde!" répondit le paysan. "Pour toi oui mais pour l'âne..." Le paysan retourne au campement et d'un ample mouvement, il mime le geste de retirer la corde. L'âne le suit sans aucune résistance. Ne nous moquons pas de cet âne. Ne sommes-nous pas, nous aussi, esclave de nos persuasions (imaginer qu'on "se doit" de faire ceci, ou qu'on " doit être" comme cela, ou la crainte le regard des autres, etc) et pire encore : esclave de nos habitudes mentales (peurs, jalousies, orgueil, envie, etc) ? Tout ceci n'est pourtant qu'imagination de notre part... car rien ni personne ne nous oblige à quoi que ce soit en réalité, c'est nous qui nous obligeons à certains actes... Dans tous nos actes, nous avons toujours le choix, il ne s'agit que de le vouloir vraiment... Demandez-vous donc quelle(s) corde(s) invisible(e) vous empêche(nt) de vous exprimer, de vivre, de vous épanouir et de progresser...

La leçon de l'aigle !
L'aigle a la plus longue vie de tous les spécimens de son espèce : Il peut vivre jusqu'à 70 ans. Mais pour atteindre cet âge, l'aigle doit prendre une difficile décision en atteignant 40 ans : 1 - Ses longues serres devenues trop flexibles ne peuvent plus se saisir de la proie qui lui sert de nourriture. 2 - Son long et pointu bec devient trop coudé. 3 - Ses ailes sont devenues trop lourdes en raison de leurs nombreuses anciennes plumes épaissies, et elles rendent son vol difficile. Alors, l'aigle fait face à un choix difficile : mourir ou passer par un processus douloureux de changement qui durera 150 jours... soit 5 longs mois. Ce processus exige que l'aigle vole jusqu'en haut d'une montagne sur son nid. Là, l'aigle va frotter et frapper son bec contre une roche jusqu'à ce qu'elle l'érode. Après cela, il attendra la repousse d'une corne neuve et rigide qui formera un nouveau bec. Ensuite, il tentera d'arracher et d'user ses serres. Après cela de nouvelles serres se développeront selon un processus de repousse permanente. Puis encore, l'aigle commencera à plumer ses plumes âgées. Après cela, des plumes neuves plus légères et plus souples repousseront. Et enfin, après ces cinq mois de douloureuse patience, l'aigle prendra son vol célèbre de renaissance et pourra vivre ses 30 années supplémentaires. Pourquoi le changement est-il parfois nécessaire pour nous aussi ? Souvent, pour survivre, nous devons, nous aussi, commencer un processus de changement. Nous devons alors parfois douloureusement nous débarrasser de veilles habitudes, souvenirs, coutumes. C'est seulement libéré du fardeau du passé que nous pouvons alors profiter du présent et de l'avenir.

Un morceau de gâteau !
Parfois on se demande...qu’est-ce que j’ai fait pour mériter cela? Pourquoi Dieu laisse-t-il ces choses m’arriver? Une fille dit à sa mère que tout tourne mal pour elle. Elle a probablement échoué son examen de maths et son petit ami vient de la laisser pour... sa meilleure amie. Dans ces périodes tristes, une bonne mère connait la chose à faire pour encourager sa fille. "Je fais un délicieux gâteau". À ce moment, la mère prend sa fille dans ses bras et la guide vers la cuisine, tandis que sa fille essaie de sourire. Tandis que la mère prépare les ustensiles et les ingrédients, sa fille s'est assise au comptoir. Sa mère demande: "Ma chérie, aimerais-tu un morceau de gâteau?" Sa fille répond: "Bien sûr, maman, tu sais combien j'aime le gâteau." D’accord... dit la mère. Bois un peu de cette huile de cuisson. Choquée, la jeune fille répond: Quoi? Pas question !!! Que dirais-tu alors de quelques œufs crus? À cela la fille répond: Est-ce que tu plaisantes? Que dirais-tu d’un peu de farine? Non maman, je vais être malade. La mère répond: Toutes ces choses ne sont pas cuites et goûtent mauvais, mais si tu les mets toutes ensemble ils font un délicieux gâteau. Dieu travaille de la même manière. Quand nous nous demandons pourquoi il nous fait passer par ces périodes difficiles, nous ne réalisons pas ce que ces événements peuvent nous apporter. Seulement Lui sait et Il ne nous laissera pas tomber. Nous n'avons pas besoin d'arranger les ingrédients crus, seulement croire en Lui... Et voir quelque chose de fantastique survenir. Dieu nous aime tellement... Il nous envoie des fleurs chaque printemps. Il fait se lever le soleil tous les matins... Et chaque fois que tu as besoin de parler... Il est là pour écouter! Il peut vivre n’importe ou dans l’univers... mais Il choisit de vivre dans ton cœur!

Voilà ! J'espère qu'elles vous plaisent !
xX La plus grande fan de cléo ! Xx
xX I love cléo ! Xx

50 appréciations
Hors-ligne
super



178 appréciations
Hors-ligne
de rien contente que sa t'ai fait plaisir !
xX La plus grande fan de cléo ! Xx
xX I love cléo ! Xx

95 appréciations
Hors-ligne
beaucoup


178 appréciations
Hors-ligne
de rien
xX La plus grande fan de cléo ! Xx
xX I love cléo ! Xx

8 appréciations
Hors-ligne
pour les histoire, elle sont très intéressante.



178 appréciations
Hors-ligne
de rien !
xX La plus grande fan de cléo ! Xx
xX I love cléo ! Xx

178 appréciations
Hors-ligne
en voici une autre qui parle d'un garçon qui raconte son histoire:

Histoire de lycée
Un jour, durant mes premières années de lycée, j'ai aperçu un gars de ma classe qui retournait à la maison après l'école. Il s'appelait "Kyle". On aurait dit qu'il transportait tous ses livres et son matériel scolaire ! Je me suis dit " Pourquoi quelqu'un apporterait-il tous ses livres un vendredi soir. Il doit vraiment être un "intello"...". De mon côté, j'avais tout un week-end de planifié : Sorties et partie de football avec mes amis. Comme je passais près de lui, un groupe de jeunes a commencé à se moquer de Kyle. Ils le pinçaient, ont fait tomber ses livres et l'ont même poussé dans la boue. Quand il est tombé, ses lunettes ont atterri plus loin, dans le gazon. Kyle a levé la tête et j'ai vu combien il était triste et désorienté. J'ai vraiment ressenti un élan de pitié pour lui... Alors, j'ai couru jusqu'à lui et j'ai ramassé ses lunettes. Lorsqu'il a levé la tête vers moi, j'ai vu quelques larmes dans ses yeux. "Ces gars-là étaient vraiment des imbéciles", Lui ai-je dit. Il m'a regardé et m'a remercié. Il avait un énorme sourire dans lequel on pouvait voir toute la gratitude du monde! En l'aidant à ramasser ses livres, je lui ai demandé où il habitait. J'ai été surpris de voir qu'il habitait tout près de chez moi. Il m'a alors expliqué qu'il allait auparavant dans une école privée. Je ne pensais jamais un jour être un copain avec un petit "intello"...Nous avons parlé tout au long du chemin. Il s'est révélé être un très bon gars. Je lui ai alors demandé s'il voulait venir jouer au foot avec mes copains et moi le lendemain. Il s'est empressé d'accepter. Nous avons donc passé le week-end ensemble et, plus le temps avançait, plus je me rendais compte que Kyle était vraiment quelqu'un de bien. D'ailleurs, mes amis aussi pensaient la même chose. Le lundi matin, j'ai encore aperçu Kyle qui retournait à l'école avec sa pile de livres. Je l'ai rejoint encore une fois et lui ai dit: "Wow! Tu finiras par avoir des muscles d'acier à trimbaler tes livres comme ça !!! " Il a bien ri et m'a passé la moitié de ses livres. Durant les années qui suivirent, nous sommes devenus les meilleurs copains du monde. Kyle était vraiment un élève très intelligent : il voulait faire sa médecine tandis que moi, j'allais finalement à l'université grâce à une bourse de football ! Je l'agaçais tout le temps en lui disant qu'il n'était qu'un "intello" ! Pour notre remise de diplôme, Kyle devait préparer un discours. J'étais bien content que ce ne soit pas moi ! Kyle était devenu un jeune homme bien dans sa peau. La journée de la remise des diplômes, je voyais bien que Kyle était nerveux. Pour le rassurer, je lui ai donné une bonne tape dans le dos en lui disant : "Ne t'inquiète pas, tu vas être génial ! " Il m'a encore regardé avec un de ses regards, celui plein de gratitude, et m'a remercié. Lorsqu'il est arrivé devant le micro, il s'est éclairci la gorge et a commencé son discours : " Une remise de diplôme, c'est le moment idéal pour remercier tous ceux qui nous ont aidé durant toutes nos années de lycée. Nos parents, nos professeurs, nos entraîneurs... mais surtout nos amis. Je suis ici pour vous dire qu'être l'ami de quelqu'un, c'est le plus beau cadeau qu'on peut lui donner. Je vais vous raconter une histoire..." J'étais vraiment très surpris lorsqu'il a commencé à raconter notre première rencontre... Mais j'ai été encore plus estomaqué lorsqu'il a raconté que cette fameuse fin de semaine-là, il avait prévu de se suicider... C'est pourquoi il avait apporté tous ses livres, pour que sa mère ne soit pas obligée de faire le ménage de son casier... Il m'a regardé et m'a fait un sourire : "Heureusement, j'ai été sauvé. Mon ami m'a empêché de commettre l'irréparable. "J'ai entendu le silence provoqué par son discours dans la salle ; le discours d'un jeune homme distingué, bel homme, intelligent et populaire... Je me suis retourné et j'ai vu ses parents qui m'ont souri avec le même regard plein de gratitude que Kyle avait eu à mon égard. Je n'avais jamais réalisé à quel point cette journée avait été bienfaitrice pour lui. Ne sous-estimez jamais le pouvoir de vos actions. Avec un simple petit geste, on peut changer la vie d'une personne... pour le meilleur ou le pire. Nous avons tous un impact dans la vie de tous les gens que nous rencontrons. Les amis sont des anges qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne savent plus comment voler.

J'ai choisis celle là car je pense que vous êtes de vrai amis. J'espère qu'elle vous plaît ?!
xX La plus grande fan de cléo ! Xx
xX I love cléo ! Xx

95 appréciations
Hors-ligne
en tout cas moi, ça me plaît


55 appréciations
Hors-ligne
Le seul mot qui me vient à l'esprit est: WOW!!!!!
J'aime toutes les sirènes de H2O <3
Bella: J'aime sa voix et sa personnalité,
Emma: Elle me ressemble un peu côté caractère,
Rikki: J'adore son côté rebelle,
Cleo: Elle est vraiment belle et attachante

178 appréciations
Hors-ligne
les filles !
xX La plus grande fan de cléo ! Xx
xX I love cléo ! Xx

95 appréciations
Hors-ligne
mais c'est plutôt nous qui te disons merci


178 appréciations
Hors-ligne
je vous adore les best !
xX La plus grande fan de cléo ! Xx
xX I love cléo ! Xx

8 appréciations
Hors-ligne
pour l'histoire Cléo 2



Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :


Cochez la case ci-contre :



Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 521 autres membres